Bref j’ai essayé le sommeil polyphasique

Quand j’ai commencé je suis parti dans l’idée de le faire jusqu’aux vacances. Et comme les prochaines vacances sont à la fin de la semaine je vais en rester là.

Ce coup d’essai au sommeil polyphasique m’a appris beaucoup de choses sur mon sommeil et je vais faire cet article en 2 parties :  points positifs et points négatifs :

Les – :

La fatigue. Pour s’adapter la technique vise à se créer un manque de sommeil en dormant moins pour forçer le corps à compresser le sommeil. Donc ben j’avais moins d’énergie forcément, et venu le moment de dormir je n’avais vraiment plus envie de me lever ^^ Quand j’étais trop fatigué j’avais aussi tendance à n’en avoir pas grand chose à faire de ce qui se passait autour de moi, bref des journées moins fun. Et puis aussi mes cycles de sommeil pendant que je dormais étaient en bordel donc je ne me souvenais plus du tout ou presque de mes rêves ce qui va à l’opposé d’un de mes objectifs de rêves lucides (que je considère plus important que le sommeil polyphasique).

Les + :

C’est une expérience très particulière, j’ai vraiment trouvé grisant de me lever la nuit pour reprendre mes activités dans le calme nocturne. Et puis avec des journées plus longues je n’ai pas vraiment manqué de temps pour quoi que ce soit. De plus quand le sommeil se compresse dans quelques heures il devient vraiment intense et ennivrant, avec d’autres petites choses arrivées au hasard comme l’impression au réveil de ne pas avoir dormi (pas plus de fatigue, pas moins) et de continuer sa journée précédente sur la nouvelle sans interruption (et c’est assez particulier l’impression 2 jours non stop sans grosse fatigue). A force l’idée de journée devient moins fixe et on voit le temps passer de manière moins tranchée (j’ai trouvvé ça plutôt « fun » ce déphasage, comme l’impression de flotter sur les réalités temporelles qui d’habitude ont force de loi). ça rend le quotidien assez intense pour pas beaucoup plus d’action ^^ L’avantage aussi c’est que je gère mieux la fatigue maintenant. Quand je dors peu je ne sens vraiment la fatigue qu’au bout du lendemain si le deuxième jour je dors aussi peu, vu que mon corps a dû compendre (avant d’oublier un jour je pense) qu’il doit être capable de comprimer le sommeil. Bref j’ai appris plein de trucs et je trouve que même si je ne me suis pas complètement adapté, j’en garde un très bon souvenir et c’est aussi un bon  premier jet pour une éventuelle seconde tentative 😀

Publicités

Mercredi 10 Octobre

ça n’a pas marché :larme:
NON !! Je déconne ^^ ça a super bien marché ! Trop bien même

J’avais prévu de me lever cette nuit à 4h puis de redormir de 6h30 à 7h. Donc j’ai programmé mon réveil en conséquence (avec la sonnerie de 7h qui sonne la fin de la sieste de 6h30-7h et qui correspond à l’heure où je me lève d’habitude). Quand le réveil a sonné à 4h je me suis dit « oh merde j’ai foiré il est 7h » sans même chercher à savoir l’heure. Je ne sais même pas pourquoi ^^ (l’habitude peut-être). Donc je me lève je me prépare pour aller au lycée, je sors de chez moi à 4h45 (dans ma tête il est 7h45) et là je me rends compte en sortant qu’il fait encore bien nuit et qu’il n’y a personne dans la rue. Alors je vérifie l’heure : 4h45 (et je me rends à la réalité ^^). Ensuite je suis rentré et pour m’occuper. J’ai écouté de la musique. Après j’ai dormi environ une heure (plus que prévu mais au pire c’est pas grave pour cette fois). et à 7h30 je me suis relevé pour partir en cours à la bonne heure cette fois.

Dimanche 30 Septembre :

A partir de mainteant je vais cesser ce rythme de publications quotidiennes et je vais poster seulement quand j’aurai quelque chose à dire car je pense avoir « fait le tour »,soit je me répète soit mes articles sont vides.

Depuis jeudi j’ai décidé de tenter une nouvelle approche : plutôt que de m’infliger des horaires sticts de sommeil je pense dormir quand j’ai sommeil en respectant la forme du cycle everyman. Comme ça ce sera plus naturel

Donc jeudi et vendredi j’ai dormi 2-3h en soirée et 3-4h de nuit et ça a marché assez bien à vrai dire. Donc ce que je vais faire c’est conserver l’idée de dormir quand j’ai sommeil en transformant les 2-3h du soir en sieste d’environ 30 min et d’en rajouter une le matin. Comme c’était initialement prévu.

Mardi 25 & Mercredi 26 Septembre :

Comme d’habitude pas vraiment fatigué et tout et tout. Cette nuit j’essaie 4h30 mais j’ai-je me méfie du mercredi depuis la dernière fois ^^

=============================

Le mercredi ce n’est pas décidément pas mon jour –‘  j’ai eu un joli dépassement de plusieurs heures donc ça n’a pas marché fort ^^ A partir d’aujourd’hui je vais mettre 2 réveils différents en même temps en plus de la fonction vibreur du portable !

Samedi 22 & Dimanche 23 Septembre

Du coup cette nuit je vais essayer de remettre les choses en ordre (comme le week-end dernier où j’avais réussi un peu.) Faut que je me lance vraiment mais je suis coincé entre trop et pas assez fatigué. Et je me répète dans mes erreurs et mes comptes rendus^^

======

Allez ça suffit maintenant ! Je vais essayer une autre approche, ça devient n’importe quoi ^^ Plutôt que d’essayer de m’adapter d’un coup, je vais diminuer peu à peu la durée de sommeil et ajouter une/deux siestes au fur et à mesure, comme ça je pourrai m’habituer à dormir moins et ne plus éteindre le réveil sans me lever parce que je n’ai pas dormi une nuit entière. ça prend effet dès ce soir avec 5h de sommeil,en enlevant 30min chaque jour jusqu’à une durée de 3h. J’ajouterai les 2 siestes au fur et à mesure quand je serai fatigué.

Jeudi 20 et Vendredi 21 Septembre :

Alors ce matin j’ai fait la sieste comme prévu avec un dépassement, mais bon…

Puis ce soir de 18h30 à 19h (même si je n’ai pas réussi à m’endormir et que je reste plus proche de l’expression « plonger dans son imaginaire » juste des rêveries mais pas de vrai sommeil.

Je dois encore réussir à me lever cette nuit, il me faut une motivation…après ça marche même si je suis fatigué.

En fin de compte raté, j’ai juste eu un gros BLACK OUT et puis je me suis réveillé ce matin.

Juste un remarque en passant ; même si je n’ai pas encore réussi à m’adapter à un rythme de sommeil polyphasique, mon sommeil est de meilleure qualité depuis que j’ai commencé.

==============

Euh… Sans commentaire, je me suis raté comme jamais donc, voilà ^^